Publié par : merelmarc | 15 juin 2021

Fleur de lys

Le drapeau national du Québec, ou fleurdelisé
date de Duplessis en 1948.

Il est composé d’une croix blanche sur fond azur avec quatre fleurs de lys.

Mais on peut remonter son histoire à environ un millénaire et demi.
En 1534 la croix plantée à Gaspé par Jacques Cartier
était ornée du blason à fleurs de lys,
symbole de la France depuis Clovis.

Et le drapeau flottant au mât du bateau transportant Champlain,
était la « Croix de Saint-Michel », une croix blanche sur fond azur,
le drapeau militaire de la France depuis le Moyen Âge.

Clovis et Saint-Michel ont fusionné pour donner notre fleurdelisé.

Fleurdelisé comme dans « fleur de lys » ?
La fleur de lys à six pétales en forme de cloche.
Le lys est l’emblème floral de la province de Saskatchewan
et n’a clairement rien a voir avec notre emblème floral.

Du point de vue des botanistes c’est une fleur d’iris.
Les pétales de l’iris sont dressés verticalement
avec deux sépales tombants des deux cotés comme des bras écartés et pendants.

Y aurait-il eu confusion de nom ?
Absolument pas, car le symbole sur notre drapeau représente le « LIS »,
un mot technique de la science héraldique des blasons et armoiries,

qui n’a jamais prétendu être une fleur de « LYS »
mais bien la symbolique de la fleur de l’IRIS DES MARAIS.

Alors pourquoi n’appelle t-on pas ce symbole héraldique fleur d’iris,
plutôt que fleur de lys ?

La vraie raison est oubliée depuis 1500 ans et est maintenant du domaine des légendes. Il est vraisemblable qu’en l’an 507, Clovis, ayant été repoussé dans les marécages par les envahisseurs Wisigoths, aurait quand même réussi à gagner la bataille en découvrant un gué pour passer avec son armée, grâce à sa connaissance des iris des marais, des plantes qui stabilisent les fonds vaseux.

On raconte, de plus, que « Lys » serait le nom de la fameuse rivière et que les fleurs iris, poussait en abondance sur ses rives, d’où le nom «fleur de Lys» pour la plante iris des marais.

Plusieurs historiens retracent plutôt l’origine de cette confusion de nom, à Louis VII, roi des Francs qui a popularisé fièrement l’iris doré sur son blason. À l’époque on disait la « Flor de Lois », qui est devenu plus tard « Fleur de Lis », le symbole de la royauté française.

Le symbole de la « Fleur de Lys » a été repris partout,
en France dans de nombreuses province de France,
comme pavillon de la marine marchande,
exporté dans plusieurs pays comme Allemagne, Pologne, Bosnie,
à Florence puis en Amérique, là où les Français dominaient
comme à Saint-Barthélemy
et sur les armoiries des villes de Détroit, Saint-Louis ou Nouvelle-Orléans, entre autres…


Et au Québec évidemment !
Mais maintenant vous savez que c’est Fleurdelisé comme dans fleur d’iris.

D’ailleurs le lys n’est pas cultivée avec un bien gros succès chez nous.
Par contre l’iris versicolore y est indigène, il pousse partout ici
et est en vedette sur la page couverture de « Flore laurentienne »,
du frère Marie-Victorin.

L’iris versicolore est l’emblème floral du Québec
et fleurit justement à la Saint-Jean-Baptiste.

Bonne Saint-Jean-Baptiste!


Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueueurs aiment cette page :