Publié par : merelmarc | 29 août 2020

Amérique ≠ USA

Cette publication explique la CONFUSION entre
Amérique et USA

USA is NOT America

ÉTATS UNIENS
Quand j’ai émigré au Québec il y a plusieurs décennies
j’ai constaté avec horreur que les États-Uniens,
habitants des USA s’étaient accaparés la dénomination d’ Américains !

Comme si les habitants des 35 autres pays du continent
ne faisaient pas partie des Amériques.
En ce qui me concerne: comme si on voulait assimiler les Canadiens aux américains. Nous ne sommes ni européens, ni africains que je sache.

Idem pour les Mexicains, Cubains, Brésiliens, Boliviens, Chiliens,
Costa Riciens, Porto Ricains, Haïtiens, Jamaïcains ou Péruviens etc…
Tous des américains. Pas USA.

D’ailleurs c’est faire beaucoup trop d’honneur
aux sujets de « King Trump Un »
que de leur réserver l’appellation.

https://merelmarc.wordpress.com/2018/06/17/le-bon-mot/


AMÉRICAINS OU ÉTATS-UNIENS:
Rétablissons les faits:
Il y a trois Amériques, Amérique du Nord (2 pays: Canada et USA),
et l’Amérique Centrale et l’Amérique du Sud, 35 pays au total.
Donc les américains c’est loin d’être seulement les États-Unis.

Quand l’Union Européenne parle
de lois européennes ou de la monnaie européenne,
il est clair que cela concerne autant l’Italie ou l’Allemagne que le Danemark. Simplement l’ensemble des pays de l’Europe.

MAIS ça n’est absolument pas le cas quand l’Amérique parle
du dollar américain ou de lois américaines.

Il convient aujourd’hui de clarifier que cela concerne seulement les États-Uniens ! Le qualificatif États-Uniens est utilisé depuis la deuxième guerre mondiale et a l’avantage de clarifier de qui on parle.

Les États-Uniens ne sont que 325 millions
sur plus de 1 milliards d’américains
Soit moins du 1/3 des Amériques.
Ils ne sont que 4.3 % de la population mondiale de ~8 milliards.


Mais alors, comment en est on arrivé là ?


AMERIGO:
1507. D’abord, le nom du continent apparaît en 1507 quand le cartographe Amerigo Vespucci signe de son nom sa carte du nouveau monde. On a rapidement confondu sa signature avec le nom du continent et naturellement les indigènes ont été nommés américains …
avant de devenir des indiens !


USA:
En 1776, treize colonies britanniques d’Amérique du Nord
déclarent leur indépendance sous le nom de USA,
United States of America,
exprimant ainsi clairement qu’ils ne sont pas encore nombreux
et ne représentent absolument pas l’intégralité des 3 Amériques.


1823. « L’AMÉRIQUE AUX AMÉRICAINS »
D’ailleurs, quand James Monroe, 5ième président des USA,
clame « L’Amérique aux AMÉRICAINS ! »,
il parle bien au nom de L’ENSEMBLE DU CONTINENT.

En effet, son fameux discours au congrès des États-Unis en 1823,
est un avertissement aux européens pour qu’ils cessent d’intervenir
dans les les affaires des anciennes colonies espagnoles, française et anglaises à travers les 3 Amériques.

Les pays de l’Amérique Centrale et du Sud sont devenus indépendants de l’Espagne, la France a vendu la Louisiane en 1803 (soit tout le centre de l’Amérique du Nord, dont 20 des États des USA actuels, quand même !)
et l’angleterre persiste encore dans ses prétentions sur le Canada.


« L’AMÉRIQUE AUX ÉTATS-UNIENS »
Mais rapidement les États-Uniens s’imaginent propriétaires de l’ensemble des pays des 3 Amériques et réclament « L’Amérique aux États-Unis ! »:

Guerre à l’Espagne pour récupérer la Floride en 1819.
Guerre au Mexique en 1848 pour s’emparer du Texas, de la Californie, de l’Arizona, Nevada, Utah, Nouveau Mexique.
Guerre à l’Angleterre pour acquérir les territoires au nord et à l’Ouest, Oregon, Washington.
Achat de l’Alaska à la Russie.
Quand au Canada il devra attendre 1867 pour devenir indépendant.


« LA PLANÈTE AUX AMÉRICAINS »:
Il faut en convenir, la suprématie politique et économique des USA au cours des ans leur permet d’éclipser tout le reste du continent.
Et bientôt l’ensemble du monde ou presque.

Ainsi commence la limitation du mot Américain
à ce qui concerne en réalité seulement les habitants des États-Unis.
Même si plusieurs pays ont maintenant acquis une certaine importance.

Il n’en demeure pas moins qu’un canadien, un mexicain ou un chilien etc
sont tous sans conteste des américains et qu’ils ne tiennent pas trop à être encore assimilés aux États-Uniens, un qualificatif de plus en plus souvent utilisé dans un contexte critique et peu flatteur.

SVP appelez les par leur nom réel: ÉTATS-UNIENS.
Moi, je suis CANADIEN, donc Américain
comme nos amis Mexicains,
du nouveau traité ACEUM (ex ALENA) qui inclut aussi les États-Uniens.


Recherche perso
Antidote
La Presse
Alain Lavallée
Collège Édouard-Montpetit
wikipedia
Wiktionnaire
Wiki
etc


Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueueurs aiment cette page :